Corinthians, de Rivelino à la Libertadores 2012
Portrait/São Paulo

Corinthians, de Rivelino à la Libertadores 2012

On sait les musiciens brésiliens assez démonstratifs dans leur attachement au club de football de leur cœur. Ainsi, pendant la moitié de son concert au Cabaret Sauvage, Criolo avait à la main, sur l’épaule ou contre la poitrine, un petit drapeau des Corinthians, historique club de São Paulo. Quelques jours plus tard, en battant Boca … Lire la suite