Disques/São Paulo

Plim, le « jazz cartoon psychédélique » de Sérgio Machado

Respectons la volonté du groupe, puisque le téléchargement gratuit de MM3, le troisième album de Metá Metá, est limité à l’Amérique du Sud, nous attendrons son lancement européen par le label Jazz Village pour le chroniquer ici. Aujourd’hui, nous retrouvons tous les membres du groupe sur Plim, le premier album solo de Sérgio Machado, magnifique et bien barré !

PLIM

Sérgio Machado est un musicien très sollicité : il est déjà le fidèle batteur de Metá Metá et Criolo et a fondé le groupe AfroElectro, sans compter les nombreux projets auxquels il participe. Sur Plim, il change d’univers et s’inspire de compositeurs de B.O. et cite comme influence tant les plus grands (Ennio Morricone, Lalo Schifrin, Alain Goraguer, Quincy Jones…) que les plus obscurs (Walter Greene, Grace Stafford, Clarence Wheeler, etc.) à l’œuvre sur les dessins animés de la MGM, de Hanna-Barbera et autres. Pour décrire son projet, Sérgio Machado a utilisé le terme jazz cartoon psychédélique et c’est une excellente définition !

Fils du grand guitariste Filo Machado, Sérgio ne se contente pas de jouer de la batterie et de produire PLIM. Il joue également de la guitare, du Rhodes, du mellotron, de la basse, mais aussi sample et programme et arrange la plupart des titres. Un disque très personnel mais aussi très collectif au générique invraisemblable. Aux trompettes : Amílcar Rodrigues et Sidmar Vieira, à la clarinette : Juliana Perdigão, au trombone : Allan Abadia et Paulinho Malheiros, aux violons : Ricardo Herz, aux guitares : Guilherme Held et Fê Stoke, au vibraphone : Antonio Loureiro. Sans oublier bien sûr Thiago França, Juçara Marçal, Kiko Dinucci, Netão, Marcelo Cabral, Tulipa Ruiz et Criolo.

En connaissant le concept de l’album, certains morceaux prennent bien des airs « illustratifs » comme sortis de la frénésie d’un dessin animé : on imagine volontiers une cavalcade par ci avec les boucles speedées de Kiko sur sa guitare nylon (« Mãe da vertigem »), l’arrivée menaçante par là d’un molosse avec le sax baryton de Thiago (« Plim »), de la baston et des gnons sur « Trolls » de Netão. Cartoon peut-être mais sous acide…

Quand Criolo chante « O Homem e o Rato », empreint d’une belle gravité, c’est vers un western morriconien qu’on s’évade. Pour clore l’aventure, « Gelo », Tulipa Ruiz y chante bien sûr mais révèle aussi une autre facette de son talent aux samples : « il y a du Madlib chez elle« , dit  Sérgio Machado ! Et quand, tout seul aux samplers, Korg, bass synth, batterie et programmation, Sérgio Machado s’envole pour un « Viagem ao Planeta Gelo », on est en plein dans un trip sci-fi qui serait joué par le Herbie Hancock de Sextant !

Plim est un disque d’ambiances, d’une grande richesse de textures sonores, un sacré bon trip franchement. Franchement !

L’album est en téléchargement gratuit sur son site officiel (mp3 320 ou FLAC).

Au son, on ajoutera l’image avec la vidéo ci-dessous qui nous montre quelques séquences de son enregistrement.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s