Clips/São Paulo

Les Vertus euphorisantes de la boldoflorine

Si dans mon enfance, la Boldoflorine se chantait en réclame sur l’air de la « Cucaracha », le groupe Trupe Cha de Boldo nous propose une toute autre musique et, surtout, nous laisse dubitatifs sur les ingrédients de sa tisane !

On n’imagine pas un seul instant, ici, qu’un groupe puisse prendre pour nom Tisane Camomille ou Infusion de Verveine, c’est pourtant le choix très décalé de cette bande de jeunes musiciens paulistes : Trupe Cha de Boldo, soit Troupe Thé de Boldo. Où l’on précisera que le boldo est une plante très utilisée au Brésil pour ses vertus digestives et consommée sous forme de tisane, ou de thé. Notamment en cas de… gueule de bois.

boldo na garrafa

Nave Manha, le deuxième album du groupe, est sorti l’an dernier et a été produit par Gustavo Ruiz, le très sollicité frère de Tulipa. Si la plupart des titres sont signés par Gustavo Galo qui est également le chanteur, le processus créatif implique tous les membres du groupe. Et quand on est aussi nombreux, il est toujours important d’avoir un regard extérieur pour aider à structurer une inspiration débordante…

À l’origine, cette joyeuse bande était un groupe carnavalesque mais, comme celle de leurs camarades Andréia Dias, Do Amor, Tulipa ou Céu, sa musique est emblématique de cette génération de musiciens brésiliens dont la culture est fondamentalement pop. Ainsi, même quand on rassemble un collectif aussi large où il y a une riche section de cuivres, l’instrumentation reste construite sur le trio de base : guitare électrique, basse, batterie qui incarne l’essence du rock. Mais l’esprit qui guide l’inspiration du groupe semble être celui de la Vanguarda Paulista dont ces jeunes musiciens semblent profondément représentatifs.

Avec cette illustration de « Na Garrafa », Trupe Cha de Boldo vient signer un des clips les plus aboutis et délirants du moment. Une véritable incitation à consommer sans modération. Remède naturel, le boldo semble posséder d’étonnantes vertus aphrodisiaques et hallucinogènes. Alors que je ne m’étais encore jamais laissé tenter, je crois bien que la prochaine fois que ma compagne en préparera un bol, je me laisserais séduire par le breuvage…

2 réflexions sur “Les Vertus euphorisantes de la boldoflorine

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s