Bahia/Disques/Rio

Gal Gabriela (Jorge Amado en chansons 2/4)

Jorge Amado est le grand écrivain populaire de la littérature brésilienne. A l’occasion du centenaire de sa naissance (le 10 août 1912), les hommages ne manquent pas, même s’il nous a quitté en 2001. A notre façon, nous démontrons son importance dans la culture brésilienne en choisissant quelques chansons inspirées par les adaptations à l’écran de ses romans. Les plus grands s’y sont collés : Tom Jobim, Caetano Veloso, Chico Buarque…

Par une de ces coïncidences que nous réservent la vie, j’ai beaucoup écouté ces dernières semaines quelques titres de la B.O. de Gabriela, adapté de son roman Gabriela, Cravo e Canela, avant même de savoir que nous fêterions le centenaire de Jorge Amado.

Gabriela

Les musiques sont composées par Antônio Carlos Jobim, elles sont arrangées par Oscar Castro-Neves. Et Gal Costa interprète une paire de titres. Que dire de plus ? Le seul bémol, un petit côté 80’s dans le son (le film date de 1983) mais rassurez-vous, rien de rédhibitoire, l’orchestre vient camoufler ça.

S’il est assez singulier d’y trouver en vedette Marcello Mastroianni, son réalisateur Bruno Barreto et sa vedette Sônia Braga sont des familiers des adaptations de Jorge Amado. Barreto avait déjà adapté Dona Flor et ses deux maris au cinéma en 1978. Un film dont la vedette n’était autre que Sônia Braga. Qui avait déjà interprété Gabriela dans la telenovela diffusée quelques années plus tôt… Je n’ai pas vu le film mais j’imagine qu’il a vieilli et doit beaucoup à son charme.

Gabriela(SoniaBraga)

En matière de charme, Gal Costa n’a rien à envier à Sônia Braga. Celle qui est peut-être la plus grande chanteuse de l’histoire de la musique brésilienne en a au moins les lèvres les plus sensuelles. Sur cette B.O. de Gabriela, elle est au sommet de son art, son chant d’une formidable clarté. Elle y interprète un beau duo avec Jobim, le bien nommé « Tema de Amor de Gabriela ». Mais c’est « Origens » le titre qui justifie sa présence dans notre hommage à Jorge Amado. Celui où on peut apprécier l’élasticité de sa voix qui monte pour chanter « Gabrie-e-la« …

On peut l’entendre dans cet extrait du film où la belle Sônia-Gabriela est à ses fourneaux. En une minute, tout est dit…

Puis, en 1987, sur scène avec l’orchestre de Jobim pour interpréter également le fameux « Tema de Amor ». Gal est rayonnante et Jobim chante toujours aussi mal…

A signaler pour les inconditionnels de Gabriela qu’une nouvelle adaptation en telenovela est diffusée cette année avec Juliana Paes dans le rôle titre…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s