Grandes Traductions/Interviews/São Paulo

« Céu est un phénomène » interviewé par Lucas Santtana

Lucas Santtana est depuis longtemps un blogueur très actif. Il vient de déménager son site Diginois pour le faire désormais héberger sur le site O Esquema. Il y a deux semaines, il publiait l’interview que lui avait accordé Céu, une artiste qu’il apprécie particulièrement, pour lui parler de Caravana Sereia Bloom, son nouvel album. Lucas Santtana n’était peut-être pas complètement objectif puisqu’il a participé à l’écriture de deux chansons du disque :  « Caravana Sereia Bloom ne fait que confirmer ce que j’ai toujours su, Céu est un phénomène » !

ceu-Lucas

Selon Lucas Santtana, comme il l’explique en préambule à cette interview, elle est la « divisor de águas » qui a provoqué un bouleversement esthétique chez les chanteuses brésiliennes. Elle a changé le paradigme. Avec elle, la « voix de chanteuse » est devenue un instrument du disque et pas le plus important… Elle a également très vite compris la différence entre un arrangement et les couches de sons, car elle aime les timbres et les soignent autant que son propre chant.

Lucas Santtana (Diginois) : Quand est venue l’idée de faire un disque on the road ? Qu’est-ce qui t’as amené à ça, est-ce que tu pourrais nous raconter comment a commencé ce projet ?

Céu : L’idée est venue à cause de ces innombrables voyages que j’ai fait depuis le lancement de mon premier disque, en 2005. Avoir un planning de concert très chargé est merveilleux, c’est le signe que l’engrenage fonctionne bien, que tout s’enchaîne bien. Mais à l’arrivée, même si c’est très agréable, c’est aussi épuisant et ça te met en permanence au défit. J’ai pensé que ça pouvait donner un disque entièrement perméable à cette image, une route, ses histoires, ses raisons, comme une réalité parallèle et en mouvement que se glisserait à l’intérieur de notre réalité quotidienne qui est comme notre maison et plus stable.

Lucas Santtana (Diginois) : Tu te lies toujours à des producteurs qui ont une sensibilité pour les samples ou les timbres, comme Beto Villares, Gui et Rica Amabis, ou Gustavo Lenza. Est-ce que tu es toi-même intéressée par la sonorité des disques ? Est-ce que tu l’accompagnes dans la réalisation de tes disques ou est-ce que tu laisses ça aux producteurs ?

Céu : J’aime bien cette manière de produire et j’ai l’impression de m’impliquer pas mal dans la production, de mettre la main à la pâte. Ma façon d’aider les producteurs à se rapprocher de ce que je cherche est un peu subjective mais, bon, ça marche… J’amène des références de sons, de mixes, d’images aussi, des suggestions d’instruments, de timbres. Parfois, je sais plus clairement ce que je ne veux pas avant de finalement trouver ce que je cherche. 

Lucas Santtana (Diginois) : Et par rapport à ce que tu aimes écouter, est-ce que cette question de sonorité, de timbre attire aussi ton attention ? Est-ce que tu pourrais me citer quelques exemples de ce que tu écoutes en ce moment ?

Céu : Pendant qu’on était sur Caravana, j’écoutais pas mal Nancy Sinatra, je pense que c’est de là que viens le parfum rock de l’album, ah ah ah. J’écoutais aussi beaucoup de musique brésilienne qui mêle déjà des influences latines : Alipio Martins, Mestre Vieira, Pim, Diana, Hermelinda, Jose Orlando… Une de mes chanteuses préférées est Eydie Gourme y Trio Los Panchos. Mais je voulais aussi essayer d’apporter un peu des timbres d’aujourd’hui aux cumbias et aux zouks. Je t’avais même demandé de me faire une sélection, tu te rappelles ? Je crois que la première fois que nous en avions parlé c’était en 2010, à la fête des VMB… La petite graine était déjà là…

Ceu - neon caravana sereia bloom

Lucas Santtana (Diginois) : Au départ, le disque a été pensé comme un disque d’interprète, pourquoi ?

Céu : Spontanément, cette thématique (la route) amène à se rapprocher des images, ou pour être plus précis, du cinéma. Je pense qu’être interprète me place un peu comme un personnage, qui chante la musique d’autres compositeurs. Mais j’aime beaucoup la façon dont ça a évolué, un peu interprète, un peu compositrice aussi. L’équipe s’est un peu mise en retrait pour me transmettre les compositions et que je me les approprie pour aller de l’avant. Mais quand je m’en suis rendu compte, tout était déjà presque fini.

Lucas Santtana (Diginois) : Comment choisis-tu les compositeurs et pourquoi ?

Céu : J’appelle des compositeurs à qui je m’identifie et que j’admire beaucoup.

Lucas Santtana (Diginois) : Dans le processus de création de ce disque, tu as aussi fini par composer, est-ce que tu as eu, à un moment donné, besoin de t’exprimer toi-même sur les sujets qui formaient le thème de l’album ?

Céu : Eh bien, je pense qu’à l’arrivée toutes les musiques ont fini par parler de ce thème. Mais je pense que ma participation a aidé à donner une unité à l’histoire globale.

Lucas Santtana (Diginois) : Tu as produit toute seule avec Garage Band les « vignettes » du disque, les morceaux courts. Pourquoi as-tu choisi ce logiciel et pourquoi les produire toute seule ?

Céu : Garage Band aide beaucoup les gens qui ne veulent pas utiliser Pro Tools, Logic, etc… qui sont des logiciels beaucoup plus élaborés, et qui veulent seulement enregistrer leurs idées d’une manière simple et intuitive. Je trouvais aussi que ça faisait sens de montrer quelque chose de plus « cru », comme une page d’un journal intime que j’aurais arrachée et collée dans le livre, tu vois ? Gui m’a encouragé à laisser les choses en l’état et je crois que c’est aussi une manière de rapprocher l’auditeur du processus de création de la chanson. Je trouve ça très joli.

Lucas Santtana vient également de sortir un album fantastique, O Deus que Devasta mas também Cura, proposé en téléchargement gratuit et dont nous parlerons prochainement

L’interview de Céu par Lucas Santtana sur Diginois

Une réflexion sur “« Céu est un phénomène » interviewé par Lucas Santtana

  1. Pingback: My Website / Blog » Lucas Tout-Puissant : O Deus que Devasta mas Também Cura

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s