Clips/São Paulo

Le « Cálice » de Criolo

Avant d’écouter son album Nó na Orelha, j’avais découvert Criolo par ces images, ce court extrait où il improvise a cappella des paroles sur l’air de « Cálice ». Criolo est la révélation brésilienne de l’année mais avant de le présenter plus en détail, j’avais envie de cette introduction spontanée. Vous reconnaîtrez probablement le morceau, il est écrit et composé par Chico Buarque et Gilberto Gil.

« Cálice » est un morceau emblématique de Chico Buarque, typique de sa façon subtile deCriolo Calice dénoncer la dictature militaire de son pays, en même temps qu’il épingle la complicité de l’Eglise. Le titre repose sur un double sens. « Cale-se » qui signifie « tais-toi », se prononce comme cálice. Ainsi quand Chico chante : « Pai! Afasta de mim esse cálice« , soit « Père, éloigne de moi ce calice », il faut entendre : « Père, éloigne-toi et tais-toi »*.

Dans cet extrait, Criolo reprend l’air original pour dénoncer les préjugés contre les Nordestins, les Noirs ou les analphabètes. Il le fait avec une incroyable désinvolture, semble commander un café serré en même temps, mais crève l’écran. La scène est prise sur le vif, le décor quelconque, on devine des paquets de chips derrière lui, mais ces quelques secondes chantonnées ont suffi à me donner envie de découvrir qui était ce type. Je revoyais récemment la scène filmée par la BlogothèqueAloe Blacc est dans le métro, à la station Saint-Michel, et où il semble faire partie des badauds qui s’arrêtent pour écouter les musiciens. C’est son groupe qui joue et il commence à chanter comme s’il était un de ces badauds qui passent par là. L’effet est saisissant et c’est dans des conditions précaires comme celles-ci que l’on mesure le charisme d’un artiste. C’est la même impression qui se dégage de ces images. Le charisme et la présence de Criolo sont une évidence.

A suivre, une présentation plus complète et un lien pour télécharger Nó na Orelha, peut-être l’album de l’année !

_________________________________

* Une traduction des paroles de « Cálice »

Une réflexion sur “Le « Cálice » de Criolo

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s