Bahia/Portrait

Clécia Queiroz chante Roque Ferreira

Allez, il faut battre le fer tant qu’il est chaud, poursuivons notre série consacrée au grand sambiste bahianais, Roque Ferreira. Comme nous l’écrivions hier, ce sont les femmes qui se sont principalement appropriées son répertoire. Après avoir présenté les albums de Mariene de Castro et Roberta Sá, voici une autre interprète de Roque Ferreira, qui lui a consacré son album au titre tout à fait explicite : Samba de Roque !

Comme Mariene de Castro, Clécia Queiroz est bahianaise. Comme elle, la danse classique fut sa première activité artistique. Clécia Queiroz possède un bagage solide combinant danse, chant, comédie, mime, etc…, fruit d’études poussées à l’Université Fédérale de Bahia, puis à la Howard University de Washington où elle a passé une maîtrise en Performing Arts. Aussi accorde-t-elle une grande importance à la mise en scène de ses spectacles, jouant et adaptant son jeu de scène aux paroles de chacune des chansons. Après un premier album, Chegar à Bahia en 1997, Samba de Roque est jusqu’à aujourd’hui son unique autre disque.

Pour présenter ce projet, elle a accordé un entretien au blog Noite Ponto Som dont nous vous avons traduit quelques extraits.

Comment a-t-elle connu Roque Ferreira et sa musique ?

Clécia Queiroz : « J’étais en train de chercher des chansons pour mon CD qui était en rapport avec le samba de roda et, en même temps, avec le candomblé, vu que je recherchais le mélange de rythmes issus de la tradition afro-brésilienne avec le samba. C’est alors que j’ai entendu une chanson très belle lors d’un concert de J. Velloso et il me dit qu’elle était de Roque. J’ai alors pris contact avec Roque et lui ai demandé des musiques. Il a commencé par me donner six chansons qui n’étaient pas exactement de samba-de-roda. Je lui en ai alors demandé d’autres. Il m’en a alors donné onze de plus. Je les ai toutes tellement adorées que je me suis finalement décidée à faire un album entier exclusivement avec sa musique ».

NPS : Roque Ferreira est un compositeur plutôt incontournable dans le milieu artistique…

Clécia Queiroz : « Il a plus de 400 chansons enregistrées par des artistes comme Zeca Pagodinho, Dudu Nobre, Martin’ália, Maria Bethânia, Alcione et, sur sa propre terre, il n’a pas la reconnaissance qu’il mérite. Avec la sortie de mon album, le quotidien A Tarde lui a consacré deux pleines pages et son nom à commencer à circuler un peu plus. D’autres chanteuses de Bahia et de l’extérieur ont déjà dit qu’elles allaient enregistrer des disques de ses musiques. Maria Bethânia est sur le point de sortir un album qui contient quelques unes des chansons de Roque. Rien que ça est déjà un bonheur immense que m’a procuré ce travail ».

Si Samba de Roque reflète fidèlement l’univers musical de Roque Ferreira, on regrettera toutefois que le travail de Clécia Queiroz ne possède ni l’incroyable élan festif de Mariene de Castro, ni la merveilleuse sophistication de celui de Roberta Sá avec le Trio Madeira Brasil. Mais n’allez pas croire, c’est déjà très sympa. Et, à quelques mois près, elle est la pionnière de cette série d’hommages par disques interposés à l’œuvre considérable de Roque Ferreira.

On trouve encore très peu de vidéos de Clécia Queiroz sur la toile. Voici donc un extrait de son spectacle où elle commence par présenter Roque Ferreira, sa vie son œuvre, ah, ben tiens, il est justement dans la salle. Mais ne comptez pas le voir monter sur scène pour autant. Enfin, Clécia chante son très beau « De Maré ». La captation est minimale mais possède au moins le mérite de nous permettre de nous faire une petite idée de la chose…

« Uma Entusiasta do samba », interview de Clécia Queiroz par Noite Ponto Som.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s